Les militants des droits de l'homme maltraités dans 38 pays

Par
L'Onu met à l'index 38 pays, dont la Chine et la Russie, accusés de pratiques d'intimidation voire de représailles contre les personnes qui coopèrent avec elle sur les violations des droits de l'homme, dans un rapport de son secrétaire général, Antonio Guterres, publié mercredi.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

GENEVE (Reuters) - L'Onu met à l'index 38 pays, dont la Chine et la Russie, accusés de pratiques d'intimidation voire de représailles contre les personnes qui coopèrent avec elle sur les violations des droits de l'homme, dans un rapport de son secrétaire général, Antonio Guterres, publié mercredi.