"Rien ne justifie qu'on pourchasse des gens", dit Merkel

Par
Angela Merkel a sévèrement condamné mercredi les actes xénophobes commis fin août à Chemnitz, dans l'est de l'Allemagne, lors des manifestations d'extrême droite organisées après un meurtre imputé à deux migrants.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

BERLIN (Reuters) - Angela Merkel a sévèrement condamné mercredi les actes xénophobes commis fin août à Chemnitz, dans l'est de l'Allemagne, lors des manifestations d'extrême droite organisées après un meurtre imputé à deux migrants.