Brésil: Pas de "catastrophe climatique", dit le chef de la diplomatie

Par
Le ministre brésilien des Affaires étrangères, Ernesto Araujo, a déclaré mercredi que les alertes sans fondement liées au changement climatique nuisaient à la souveraineté du Brésil, niant par ailleurs que le pays mette à feu l'Amazonie, plus grande forêt tropicale et plus grand puits de carbone au monde.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

(Reuters) - Le ministre brésilien des Affaires étrangères, Ernesto Araujo, a déclaré mercredi que les alertes sans fondement liées au changement climatique nuisaient à la souveraineté du Brésil, niant par ailleurs que le pays mette à feu l'Amazonie, plus grande forêt tropicale et plus grand puits de carbone au monde.