L'Onu annonce la libération de 833 enfants-soldats au Nigeria

Par
Une milice combattant le groupe djihadiste Boko Haram dans le nord-est du Nigeria a libéré 833 enfants qui se battaient dans ses rangs, a annoncé vendredi le Fonds des Nations unies pour l'enfance (Unicef).

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

GENEVE (Reuters) - Une milice combattant le groupe djihadiste Boko Haram dans le nord-est du Nigeria a libéré 833 enfants qui se battaient dans ses rangs, a annoncé vendredi le Fonds des Nations unies pour l'enfance (Unicef).