Attentat de Las Vegas: Le tireur voulait acheter des "bump stocks" des mois à l'avance

Par
Trois mois avant d'abattre 58 personnes et d'en blesser plus de 500 en octobre à Las Vegas, le tireur responsable de la pire tuerie de l'histoire des Etats-Unis avait envoyé des courriels dans lesquels il évoquait l'achat de "bump stocks", mécanisme qui permet à des armes semi-automatiques de tirer des centaines de balles à la minute, ont rapporté des médias américains.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

FORT LAUDERDALE, Floride (Reuters) - Trois mois avant d'abattre 58 personnes et d'en blesser plus de 500 en octobre à Las Vegas, le tireur responsable de la pire tuerie de l'histoire des Etats-Unis avait envoyé des courriels dans lesquels il évoquait l'achat de "bump stocks", mécanisme qui permet à des armes semi-automatiques de tirer des centaines de balles à la minute, ont rapporté des médias américains.