Des survivants d'un massacre au Liberia saisissent la justice US

Par
Quatre survivants d'un massacre dans une église où 600 personnes ont été tuées en juillet 1990 lors de la guerre civile au Liberia ont déposé un recours lundi aux Etats-Unis contre l'homme qu'ils accusent d'être responsable de l'opération.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

NEW YORK/MONROVIA (Reuters) - Quatre survivants d'un massacre dans une église où 600 personnes ont été tuées en juillet 1990 lors de la guerre civile au Liberia ont déposé un recours lundi aux Etats-Unis contre l'homme qu'ils accusent d'être responsable de l'opération.