Erdogan dénonce à nouveau le soutien américain aux milices kurdes YPG

Par
La poursuite du soutien financier américain aux milices kurdes YPG pèsera dans les futures décisions de la Turquie, a déclaré mardi le président turc Recep Tayyip Erdogan avant une visite du secrétaire américain à la Défense, Rex Tillerson.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

ANKARA (Reuters) - La poursuite du soutien financier américain aux milices kurdes YPG pèsera dans les futures décisions de la Turquie, a déclaré mardi le président turc Recep Tayyip Erdogan avant une visite du secrétaire américain à la Défense, Rex Tillerson.