Les violences en RDC poussent 22.000 personnes à fuir en Ouganda

Par
Plus de 22.000 personnes ont fui la République démocratique du Congo pour l'Ouganda la semaine dernière après une flambée de violences ethniques dans le nord-est du pays, a dit l'Onu mardi.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

GENEVE (Reuters) - Plus de 22.000 personnes ont fui la République démocratique du Congo pour l'Ouganda la semaine dernière après une flambée de violences ethniques dans le nord-est du pays, a dit l'Onu mardi.