Décès de l'écrivain anticapitaliste uruguayen Eduardo Galeano

Par

Il était l'auteur de plusieurs dizaines d’œuvres de fiction et d'essais, dont le plus connu est sans doute Les Veines ouvertes de l'Amérique latine, paru en 1971.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Eduardo Galeano, journaliste et écrivain uruguayen qui fut à la pointe du mouvement anticapitaliste en Amérique latine, est décédé lundi à Montevideo d'un cancer du poumon, à l'âge de 74 ans, a annoncé son éditeur, Siglo XXI Editores.