Les Indignés délogés de la Puerta del Sol

La police a délogé environ 300 personnes qui occupaient la Puerta del Sol à Madrid au petit matin dimanche.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

La police a délogé environ 300 personnes qui occupaient la Puerta del Sol, à Madrid, au petit matin dimanche. Ils avaient planté leur tente sur cette place centrale de la capitale espagnole, lieu emblématique du mouvement des « Indignados » l’année dernière. Quelques heures plus tôt, des milliers d'Espagnols s’étaient rassemblés sur la place pour célébrer le premier anniversaire de la mobilisation.