«A l’air libre»: rencontre avec une enseignante de l’Oise, la charge mentale sous confinement, les chiffons rouges en Colombie

Cet article est en accès libre. L’information nous protège ! Je m’abonne

Mediapart fait le choix d'un participatif sans modération a priori, merci de respecter notre charte. La rédaction peut mettre en valeur certains commentaires et se réserve le droit de supprimer tout commentaire hors sujet, répété plusieurs fois, promotionnel ou grossier.

Tous les commentaires

Ce commentaire a été dépublié par la rédaction de Mediapart.
Ce commentaire a été dépublié par la rédaction de Mediapart.
  • Nouveau
  • 14/05/2020 08:28
  • Par
Malheureusement tout le monde ne peut pas se permettre de laisser son enfant à la maison ! Quel ratage ce déchirement autour de l école .j ai pour habitude de dire qu a tout problème il y a une solution, surtout si on l abordé collectivement ! Là malheureusement chacun y va avec son interprétation, son angoisse ou sa réalité économique! De collectif point! Mais avec un gouvernement qui n arrive pas à être cohérent ce n est pas étonnant !
Ce commentaire a été dépublié par la rédaction de Mediapart.
Ce commentaire a été dépublié par la rédaction de Mediapart.
Ce commentaire a été dépublié par la rédaction de Mediapart.
Ce commentaire a été dépublié par la rédaction de Mediapart.

Heureux comme des fous, à l’école de la Liberté

L 'école de la Liberté
À faire ça et rien
Vaut mieux faire rien
À peine rentré
Le gamin,.
Fais pas ci
Fais pas ça
Et ça,.. aussi
Et en plus de ça
On ne se touche pas..
C'est caca ..
On est heureux
Comme des fous
Merci maman
Merci papa
De se retrouver
Ici plus confinés
Qu'avant,..
À ne rien faire ni toucher
Merci maman
Merci papa
On est heureux
Comme des fous
Se voir un jour sur deux
Ne pas se dire adieu,
Et cette épée tenue
Au-dessus de nos têtes
Par un fil si menu,..
Sommes des marionnettes..
De quel droit ..?
Peut-on jouer
Ces jeunes vies,... aux dés ??
On est heureux comme des fous,.
Et s'il y a le feu
Pourra-t-on être à queue leu-leu
Choisir entre virus et feu..?
Faire calcul
Pour trouver sa place
Faire calcul
Entre distance et intervalle
Pour trouver de la cour sa surface..
Tandis que brûle la classe...
Deux à trois semaines
De plus à la maison
Aurait été hors de raison
Et la Chloroquine est toujours poison
Faut-il être perclus de haine
Pour à l'Ecole nous envoyer
Tandis que meurent pépé- mémé,..
Tandis que soins leurs sont épargnés
Nous au tableau noir
Là,.. plein d'espoir
On copie sur nos cahiers
Tout en haut de la page
En enfant très sage ..
Liberté,..
Égalité,..
Fraternité,..
Mais hors de cette prison
Ces mots font-ils chanson,..
Ou n'ont-ils plus,...  plus de raison..
Merci papa
Merci maman
On est heureux
Comme des fous ..
On est heureux
Comme des fous ..

À l'école de la Liberté !                     

Christian 13 mai 2020

Pas de mobilisation sans confiance
Pas de confiance sans vérité
Soutenez-nous