Angélique Ionatos: en Grèce, la revanche des rêves

Cet article est en accès libre. L’information nous protège ! Je m’abonne

Tous les commentaires

  • Nouveau
  • 14/06/2012 17:57
  • Par
Je me suis arrêté, j'ai écouté et j'ai apprécié en souhaitant comme vous le dites, Madame, la revanche de nos rêves sur la médiocre réalité matérialiste qui nous a été imposée depuis trop longtemps. Merci ainsi qu'à vos musiciens et merci à Médiapart pour nous avoir fait partager ce moment avec nos concitoyens grecques pour qu'il sortent de la noirceur et redeviennent des soleils. L'Europe a besoin d'eux !

Bonsoir, je suis restée sur un nuage quelques temps après la diffusion de ce sublime récital poétique. Merci Médiapart ! et mille bravo aux poètes musiciens.

  • Nouveau
  • 14/06/2012 18:42
  • Par

20 min après le début, C franchement magnifique (à 2 guitares)!

Ce commentaire a été dépublié par son auteur·e.
  • Nouveau
  • 14/06/2012 20:06
  • Par

Magnifique concert que j'ai trouvé très émouvant! Merci Mediapart et bravo à ces poètes excellents musiciens! 

  • Nouveau
  • 14/06/2012 20:32
  • Par

C'était absolument magnifique, musique, voix, ambiance et humour. Merci à tous !

A écouter pour ceux qui n'ont pas pu hier soir. 

très belle soirée avec cette  langue grecque, ces voix rocailleuses et ensoleillées; bravo aux artistes et à mdpt ; initiative à poursuivre. Monique .D

C'était magnifique.

Merci Mediapart pour cette soirée de solidarité avec la Grèce.
Angélique Ionatos chanteuse que je suis depuis longtemps a été, avec une sérénité forte, une excellente porte-parole du peuple grec.
J'ai et je continue à faire connaître ce magnifique geste de solidarité avec la Grèce. 

Merci Médiapart pour ce concert de haute volée, avec une Angélique toujours aussi merveilleuse, et particulièrement habitée. Quelle force, quelle émotion!

"A présent le déclin des Dieux A présent la cendre de l'Homme

A présent Aprésent le néant

Et à jamais l'univers, l'infime, l'insondable"

Odysseus Elytis

Bonjour !

Mon commentaire seras un article sur mon site

Merci encore à tous !

Oui ! merci à Mediapart.

Pour la beauté de ce concert,la couleur, la lumière et cette artiste délicate, aérienne.

"Sa petite Antigone" qui rythmait l'ensemble et dont le chant accompagnait en  une touche légère celui d'Angélique Ionatos 

Et le cri du violoncelle à un certain moment, impressionnant , émouvant.

C'était vraiment très beau. Et ces instants là, combien serions à pouvoir nous les offrir ?

 Angélique Ionatos, Katérina Fotinaki, Gaspar Claus, bravo,  et merci .

 

  • Nouveau
  • 15/06/2012 19:14
  • Par

Tout simplement poétique... Ne pas avoir de mémoire est une forme de barbarie dont la Grèce fait les frais cruels.

Merci à Angélique Ionatos, magnifique comme toujours. Habitée, oui c'est le terme. Et bravo à Katérina Fotinaki, merveilleuse Antigone en effet, entendue l'an dernier dans les jardins qu'elle chantait avec A. Ionatos. A Gaspar Claus, très inspiré aussi.

Très beau concert, émouvant et forte pensée pour la Grèce, pour les grecs, pour nos lointaines racines européennes et méditerranéennes. Merci à Mediapart d'avoir ouvert aussi la voie des songes, pour que nous puissions réentendre Elytis, Sappho ... , résonner avec ce qui se perd de nous, en ce moment en Grèce.

Magnifique oui ....Dommage qu'Hollande ne  l'ait pas vu ! Il aurait peut etre dit moins de c.......e   aujourd'hui , lui qui conseille au Grecs de voter pour les plans d'austérités qui les ont anéantis.. .Déçu

Et je suis allée au théâtre des Abbesses voir Poli Kratos : spectacle politique comme je n'en avais plus vu depuis des lustres ! un moment très fort.

Merci à Médiapart pour les places.

J'ai pu enfin visionner cette soirée .

Depuis quelques jours je n'avais plus accès aux vidéos .(ni youtube ni rien ...)

J'en cherchais la raison .

J' avais refusé les mises à jour de Firefox car il m'avait semblé qu'à partir de la 7 , adblock , antipublicité , en était absent...

J'ai reçu ce matin un mail m'informant du contraire sauf qu'il fallait cocher la case "synchroniser les paramètres"

Et tout refonctionne avec la version 13 ...

Ceci pour aider ceux qui ont connu les mêmes déboires .

Cdt.

PS merci à Firefox mais tout de m^me je trouve que les informations essentielles sont difficiles à discerner . Quant à les contacter c'est coriace : au plus FF nous propose une FAQ .

http://www.youtube.com/watch?v=tx6-Z0nsWnw&feature=related

 

  • Nouveau
  • 16/06/2012 15:04
  • Par

"Et les rêves prendront leur revanche" ....

Dommage qu'il n'y en ait pas un autre ce soir !

Les rêves c'étaient de vivre dans ce pays sublime, habité de gens très sympathiques en vivant de l'argent des français et des allemands ?

Dans ce cas là je crois que oui on peut parler de revanche des rêves, ils sont devenus des cauchemards !

Au cours de ce concert, Angélique Ionatos a parlé de Paix. Que ce soit la Paix qui gagne après ce scrutin, et que revivent les Grecs !Sourire

J'espère
- que la liste des grecs qui ont planqué l'argent dans les paradis fiscaux sera livrée ou hackée
- que la conscience de ceux qui ont un "matelas empli de lingots" sera réveillée
- que la commande de matériel de guerre par des grecs à l'ego inconséquent sera annulée et les enveloppes restituées au peuple...
- que les liens d'amour inter-nationaux de ce 17 juin seront renforcés
- que les marches réelles ou rêvées de ce type se multiplient en Europe
Une chaîne humaine à Biarritz pour la justice sociale et écologique
À l'occasion d'une journée mondiale d'action convoquée par le Sommet des peuples, 24 collectifs appellent à réaliser une chaîne humaine ce mercredi 20 juin à 19h00 à Biarritz (sur la grande plage).
- que certains savourent des grenades plutôt que d'en déposer devant le siège athénien de la chaîne de télévision privée Skaï.

C'était une bonne idée Médiapart, cette retransmission, merci.

 

  • Nouveau
  • 07/01/2022 03:15
  • Par

Merci Max pour ce lien.

Merveilleuse et lumineuse Angélique. Une grande voix, une grande musicienne, ambassadeur de la poésie grecque au cœur bien plus grand que sa Grèce natale.

Il y a une chose que l'on ne pourra jamais me prendre, c'est ma langue dit-elle dans la très belle série de 5 podcasts sur France culture "la Grèce en héritage".

Pas de mobilisation sans confiance
Pas de confiance sans vérité
Soutenez-nous