Le Billancourt égyptien choisit l’ancien régime

Par

Les grèves de 2008 dans l’usine textile de Mahalla, bastion ouvrier du delta du Nil, sont considérées comme les prémices de la révolution égyptienne. Les ouvriers en sont fiers, mais donneront pourtant leurs voix, ce week-end, au candidat incarnant l’ancien régime. Avant tout par hostilité envers les Frères musulmans. De notre envoyé spécial en Égypte

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

De notre envoyé spécial en Égypte