Cristiano Ronaldo poursuivi au pénal pour fraude fiscale

Par
Cet article est en accès libre. Découvrez notre offre spéciale ! S'abonner

Mediapart fait le choix d'un participatif sans modération a priori, merci de respecter notre charte. La rédaction peut mettre en valeur certains commentaires et se réserve le droit de supprimer tout commentaire hors sujet, répété plusieurs fois, promotionnel ou grossier.

Tous les commentaires

Pas de verrou de bercy en Espagne , les choses y vont rondement

  • Nouveau
  • 13/06/2017 22:27
  • Par

3 matchs et l'amende sera réglée..

  • Nouveau
  • 14/06/2017 09:46
  • Par

Tiens, tu as vu Macron, il y a une justice en Espagne contre les nantis.

Son employeur paiera !

Que représente cette somme pour ce joueur multimillionnaire  ?

Son seul problème ,  éviter un procès  médiatique !

Ben elle représente suffisament pour qu'il ai eu envie de la soustraire aux impots....

Ouvrons un Ronaldothon et aidons ce pauvre homme persécuté par le matraquage fiscal...

Prolongez la lecture de Mediapart Accès illimité au Journal contribution libre au Club Profitez de notre offre spéciale

footballleaks-logo
Douze journaux européens regroupés au sein du réseau European Investigative Collaborations (EIC), dont Mediapart est l'un des membres fondateurs, ont publié du 2 au 24 décembre 2016 les Football Leaks, la plus grande fuite de l'histoire du sport. Obtenus par l'hebdomadaire allemand Der Spiegel et analysés par les journaux membres de l'EIC, ces 18,6 millions de documents ont permis de documenter de manière inédite la face noire du football, entre fraude et évasion fiscales, réseaux de prostitution, connexions mafieuses, ou encore exploitation de joueurs mineurs. Soixante journalistes, associés à huit informaticiens qui ont développé des logiciels spéciaux pour l'opération, ont enquêté pendant plus de six mois. Grâce à de nouveaux documents, les investigations se poursuivent.