Pas d'indication que Moscou souhaite une relation "positive", dit Mattis

Par
Le secrétaire américain à la Défense, James Mattis, a déclaré lundi que rien n'indiquait que la Russie voulait une relation positive avec les Etats-Unis et estimé que le pays avait plutôt choisi de jouer un rôle de concurrent stratégique.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

WASHINGTON (Reuters) - Le secrétaire américain à la Défense, James Mattis, a déclaré lundi que rien n'indiquait que la Russie voulait une relation positive avec les Etats-Unis et estimé que le pays avait plutôt choisi de jouer un rôle de concurrent stratégique.