La Chine rejette les allégations sur le Xinjiang

Par
La Chine a rejeté lundi les allégations d'un comité d'experts des Nations unies sur le possible internement dans des camps d'un million de Ouïghours, ethnie musulmane du Xinjiang, dans l'ouest de la Chine.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

GENEVE/PEKIN (Reuters) - La Chine a rejeté lundi les allégations d'un comité d'experts des Nations unies sur le possible internement dans des camps d'un million de Ouïghours, ethnie musulmane du Xinjiang, dans l'ouest de la Chine.