Hong Kong: la Chine perd patience face aux manifestants

Par Margot Clément

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Hong Kong, correspondance.– Qui aurait imaginé le 9 juin, quand une foule pacifique emplissait les rues de Hong Kong contre le projet d’extradition vers la Chine, que la colère enflerait au point de parvenir à clouer au sol le trafic du huitième aéroport international du monde ? Qui aurait imaginé alors que l’armée chinoise montrerait les muscles au point de masser des chars aux portes de l’ex-colonie britannique ?