Le marché mondial des footballeurs mineurs: horreur et hypocrisie

Par Michel Henry Et L'eic

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Acheter un bon mineur, ça peut rapporter le jackpot : voici la règle dans le monde du foot. En 2011, Manchester City veut José Ángel Pozo la Rosa, dit Pozo. Il a 15 ans. « On a observé des centaines de joueurs de son âge et à son poste, c’est de loin le meilleur », estime le club, selon des documents Football Leaks obtenus par Der Spiegel et analysés par Mediapart et ses partenaires de l’EIC.