Liban: Hariri accuse le Hezbollah de bloquer la formation d'un gouvernement

Par
Le Premier ministre libanais désigné, Saad Hariri, a accusé mardi le Hezbollah, soutenu par l'Iran, de faire obstacle à ses efforts pour former un nouveau gouvernement.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

BEYROUTH (Reuters) - Le Premier ministre libanais désigné, Saad Hariri, a accusé mardi le Hezbollah, soutenu par l'Iran, de faire obstacle à ses efforts pour former un nouveau gouvernement.