Treize bases de missiles non déclarées identifiées en Corée du Nord

Par
Un centre d'études américain a identifié lundi au moins 13 bases de missiles non déclarées, sur la vingtaine dont disposerait la Corée du Nord, ce qui souligne toute la difficulté que rencontrent les négociateurs américains dans leurs efforts pour convaincre Pyongyang de renoncer à son arsenal nucléaire et de missiles de longue portée.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

SEOUL (Reuters) - Un centre d'études américain a identifié lundi au moins 13 bases de missiles non déclarées, sur la vingtaine dont disposerait la Corée du Nord, ce qui souligne toute la difficulté que rencontrent les négociateurs américains dans leurs efforts pour convaincre Pyongyang de renoncer à son arsenal nucléaire et de missiles de longue portée.