Condamné et banni, l’ex-agent star de Zidane continue de sévir en secret

Par Michaël Hajdenberg, Michel Henry, Yann Philippin

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

La carrière d’un footballeur est courte. Celle de Luciano D’Onofrio le fut particulièrement : il a quitté les terrains à 28 ans, victime de fractures multiples à la jambe. Dans les coulisses, en revanche, on peut prendre des coups, être suspendu, confondu, condamné en justice, sans jamais quitter l’aire de jeu. À 61 ans, Luciano D’Onofrio fait figure d’increvable. Il incarne à lui seul les vices du métier d'agent, et dans le milieu, une forme d’impunité.