«En direct de Mediapart»: Corse, NDDL, Jérusalem, climat et finance

Par
Cet article est en accès libre. Découvrez notre offre spéciale ! S'abonner

Mediapart fait le choix d'un participatif sans modération a priori, merci de respecter notre charte. La rédaction peut mettre en valeur certains commentaires et se réserve le droit de supprimer tout commentaire hors sujet, répété plusieurs fois, promotionnel ou grossier.

Tous les commentaires

Réponse de Sonia....

richard-bonobo-1-2

Non,le fric  de ces terreurs ,qui ont flingué la Terre, tous réunis, c'est  eux  le problèmeLe problème c'est  aussi,nous tous et notre façon de vivre a l'occidentale ,et donc eux les géants du net ,les banques, et les miloches que Bill Gates alimentent , qui cherchent a blanchir leur fric en le verdissant.En quoi l'argent peut il changer le climat,en aidant la BIO,alors que Macron a supprimé les aides a l'installation  et a la filière,une débilité totale,secteur qui grandit de 20% par an.la Décroissance,la frugalité,et la fraternité sociale et humaine ,seules pourrons nous aider a muter vers un autrement alternatif et sobre.Le pognon des banques et de Bill Gates aux écolos ,on sourit,ce éniéme raoût de la fin de notre civilisation,ça commence a être insupportable.

Ne plus couper les fôrets et ici aussi,ne plus tuer la faune,ne plus donner de prime a l'arrosage aux nécroculteurs et leur droit de pomper et de forer partout,l'eau manque,bientôt la nourriture,arrêter tout forages,tout chimique,tout GMO,le système ne marche plus,il s'enraye, grâce au tout androïde,et de sous traiter tout ,a des gens incapables,réduire les êtres humains a l'état d'objet,a qui va t'on faire croire que ceux qui ont mis  des insectes mutants  en ce moment,des chimères,dans la nature pour tuer les dits "ravageurs",qui vont dévaster tout  l'équilibre naturel. Ces fous ecocideurs,vont sauver la Terre, mais ils cherchent a sauver leurs billes,lamentable tout ça.

Merci a vous d'être élu Simeoni.

Formidable changement en Corse !

Et de pouvoir préserver la Corse du bétonnage.

Ecoutez bien U Levante,ABCDE , et le Poulpe.

Le Padduc  et interdire de construire sur les terres agricoles.Aide a l'installation en bio,protéger les sources,récupérer l'eau de pluie,aider au solaire, et a l' éolien moyen.

Les gros problèmes des déchets en Corse et du non tri a la source et du non compostage.La pollution des yachts, qui dévastent les possidonis, qui sont essentielles  pour l'équilibre du littoral et des plages,et  qui préservent  de l'avancement de la mer .Revaloriser le local,impôt spécifique a la Corse,logement pour les corses en priorité, transport pour tous ,revaloriser le train,et réduire les 4 familles  corse maffieuses, qui vont s'éteindre on l'espère, grâce a vous tous désormais.

Pacé.

 

En Corse comme ailleurs en France, la virgule se met après le mot, et il y a un espace après.

C'est la même chose pour le point.

Par contre, pour les deux points ou le point virgule, le point d'interrogation ou le point d'exclamation, il faut un espace avant ET un espace après. En français. Pour retenir cette règle il suffit de remarquer qu'il y a deux espaces quand le signe est en deux morceaux.

Par contre, en anglais, il n'y a pas d'espace avant le signe, qu'il s'agisse du point, de la virgule, des deux points, etc. Jamais d'espace avant le signe, mais toujours, bien sûr, un espace après.

 

 

bouee-turquoise

@Jean-Pierre, juste pour vous signaler que par contre est incorrect, en revanche est conforme aux contraintes qui régissent la langue et son bon usagewink.

En français, pour les points ? et !, l'espace avant est insécable. En cas de retour à la ligne, ils ne seront pas séparés du mot qui les précède. wink

Tout à fait !

Lors de votre prochain sermon, dites *une* espace, ce sera encore mieux.
Lors de votre prochain sermon, dites *une* espace, ce sera encore mieux.

Merci Boudine, de me dire comment écrire, ça va pour vous, vous divaguez dans le normatif,selon vos règles,la pauvre artiste,et Corse en plus, que je suis ,sniff,et ecrivaine ,ben dit donc,prend la liberté qu'elle veux ,pour dire, comme elle veux ce qu'elle veux,,.;;:'"?)°-""(&=^^^#@!!!!!!

Va consulter un Psy, tu es vraiment grave.

Et Al Capone comme ministre de la justice avec O'Petit à la culture, Valls à la cohésion des territoires, etc...

Un nouveau jeu pour Noël: saute-ministres...

Ben on force pas les gens à vous aimer alors si vous voulez partir ( tous) ou majoritairement c'est ok pour moi . Après financer vos écoles,vos hôpitaux ect...ect ... Je sais pas ? 

 

8500KM2 et 260000 habitants ......Un paradis que les corses ont su pré-server........

richard-bonobo-33

Oui, merci on a  déjà,lu, sur Reporterre,excellent article, le rapport qui a fuité!!

'Discussion trop intellectualisante.Je vais m' engouffrer dans les strates ténébreuses des archétypes    de     la     dérais

richard-bonobo-3061
on.....

NDDL : Le rapport des médiateurs enfin dévoilé !.............

richard-bonobo-1-3

Paris: Marche sur l'ambassade des États-Unis en solidarité avec la Palestine

15h dimanche au Chatelet, en direction de l'ambassade des Etats Unis.


https://assawra.blogspot.fr/2017/12/solidarite-avec-la-palestine.html

Des militants de la France Insoumise, et plus généralement tous les militants pour qui il est décisif de défendre le peuple palestinien et le droit international, appellent à cette manifestation.

  • Nouveau
  • 13/12/2017 19:43
  • Par

Vérifions ensemble si "Jérusalem est depuis 3.000 ans la capitale du peuple juif" :

- 1200 av JC : Les enfants d’Israël persécutés par Le Pharaon et sauvés par Moïse refusent de rentrer dans la ville et doivent errer dans le désert pendant 40 ans
- 1000 av JC : (env) Le Prophète David et son fils Salomon mettent en place un royaume Monothéiste. Durant quatre siècles ponctués de désobéissance aux Prophètes et de retour ponctuel au paganisme, Dieu les punit en laissant les troupes païennes envahir la ville.
- 587 av JC : ♉ Les Babyloniens prennent la ville, Nabuchodonosor détruit le temple. Les enfants d'Israël sont envoyés à Babylone où ils sont réduits en esclavage et Jérusalem est détruite.
- 517 av JC : ♉ Les perses zoroastriens prennent la ville (Cyrus sûrement monothéiste)
- 500 av JC : ♉ Gouvernance païenne
- 400 av JC : ♉ Gouvernance païenne
- 332 av JC : ♉ Les grecs païens conduits par Alexandre conquièrent la ville. À sa mort, les descendants des généraux Séleucos et Lagos se disputent la succession et assurent la continuité hellénistique
- 300 av JC : ♉ Gouvernance païenne
- 200 av JC : ♉ Gouvernance païenne
- 100 av JC : ♉ Gouvernance païenne
- 140 av JC :

- 140 av JC :

587 av JC : ♉ Les Babyloniens prennent la ville, Nabuchodonosor détruit le temple. Les enfants d'Israël sont envoyés à Babylone où ils sont réduits en esclavage et Jérusalem est détruite.

En fait, cette partie là est inexacte. On sait aujourd'hui que seuls les "notables" ont été déportés en Turquie actuelle. Là, ils ont fait beaucoup de prosélytisme  raison pour laquelle, l'historien Marc Bloch a pu dire : "la majorité des juifs actuels sont d'origine turque". 

Le peuple hébreu est resté sur place et il est probable que la plupart se sont convertis, longtemps après, à la religion musulmane. Autrement dit, les descendants des hébreux de la bible sont ... les palestiniens.

Vous pouvez consulter à ce sujet "La Bible dévoilée" un travail de l'archéologue Israël Finkelstein et de l'historien et archéologue Neil Asher Silberman qui synthétise des recherches contemporaines nombreuses (ce sont des israéliens). On peut lire aussi, naturellement, "L'invention du peuple juif", de Shlomo Sand, qui est également israélien.

Naturellement, cet argument historique n'est qu'un aspect de la question. Même si les israéliens actuels étaient des descendants des hébreux, ils n'auraient pas pour autant légitimité à réclamer cette terre et en chasser les autochtones. Sinon, les hongrois devraient revendiquer la Mongolie...

Merci pour ces précisions très intéressantes. Ma liste n'est qu'une succession d’événements et ne rentre pas en profondeur dans l'histoire. Sinon, il faudrait écrire un gros gros bouquin à distribuer à tous les fondamentalistes de tout poil.

  • Nouveau
  • 13/12/2017 20:20
  • Par

"La finance peut-elle sauver la planète?"

Pour le titre de l'émission suivante NON.

La finance s'engraisse avec justement ce qui coule la planète : le capitalisme débridé.

La planète sera sans doute en mauvais état avant que la finance comprenne qu'elle puisse prospérer en ayant une attitude responsable.

"Sauver la planète" est fondamentalement une question de volonté politique,

alors que tous les discours finissent en servilité lamentable.

L'appât du gain, moteur exclusif de la finance, détruit la planète et les populations. Cela se constate depuis fort longtemps !

La finance est partout le problème unique. Pas la solution !

Ce commentaire a été dépublié par son auteur.

N'en déplaise à 350.org, le gaz est aussi "naturel" que l'eolien et le solaire. Les énergies fossiles sont naturelles. On a lu dans certains articles que les énergies renouvelables étaient gratuites. Eh bien elles ne le sont pas plus que les énergies fossiles.

Ceci ne règle evidemment pas le pb du C02, mais ce genre de falsification ne lance pas le débat sur de bonnes bases.

Je suis heureux qu'ait été évoqué dans le débat, à la fin (alors que ça aurait pu être au début) le fait que les fonds privés qui érodent la puissance publique financent les ong type 350.org. C'est précisemment le but de ces organisations, avec des portes paroles qui ne se rendent pas compte de la portée politique de leurs omissions/contre vérités du types de celles que je viens d'évoquer en début de message et qui sont visiblement dues à un énorme manque de recul et de connaissancs scientifiques.

Rose du Cameroun, Avec ces prêts, quelles semences vont acheter les femmes ? La situation est elle différente du Mali, Niger, Burkina où les femmes sont les gardiennes des semences traditionnelles seules capa

Ce commentaire a été dépublié par son auteur.
Ce commentaire a été dépublié par son auteur.
Précision : la planète n'a pas à être sauvée. Elle en a vu d'autres. L'humanité, du moins la civilisation actuelle, si. Il s'agit simplement de sauver notre peau, nos rêves et nos élans, sur une planète indifférente. Ne cherchons pas à décorer ce combat d'inutiles accents lyriques. C'est déjà suffisamment pathétique.
  • Nouveau
  • 14/12/2017 02:27
  • Par

Et c'est vrai, la planète se débrouille très bien sans nous.

Les financiers peuvent-ils sauver l'humanité ?

Autant demander à la Peste de nous guérir du Choléra !

Quand nous aurons tous disparus, ce seront les derniers et ils boufferont leurs billets ... bonne indigestion

 

Prolongez la lecture de Mediapart Accès illimité au Journal contribution libre au Club Profitez de notre offre spéciale