Israël détruit un "tunnel d'attaque" du Hamas à Gaza

Par
L'état-major de l'armée israélienne a annoncé dimanche la destruction d'un "tunnel d'attaque" reliant Gaza à Israël et l'Egypte et creusé par le mouvement palestinien Hamas.
Cet article est en accès libre. Découvrez notre offre spéciale ! S'abonner

GAZA (Reuters) - L'état-major de l'armée israélienne a annoncé dimanche la destruction d'un "tunnel d'attaque" reliant Gaza à Israël et l'Egypte et creusé par le mouvement palestinien Hamas.

Des habitants de Gaza disent que l'aviation israélienne samedi soir a bombardé la zone d'entrée du tunnel située à l'est de la ville de Rafah, ce qu'Israël a confirmé.

Le colonel Jonathan Conricus, porte-parole de l'armée, a déclaré lors d'une conférence téléphonique que la nature "terroriste" du tunnel était avérée parce qu'il passait sous des installations stratégiques, des pipelines de gaz et d'essence.

Le Hamas, qui contrôle la bande de Gaza depuis 2007, n'a fait aucun commentaire.

Le tunnel, d'une longueur de 1,5 km, passait sous le point de contrôle de Kerem Shalom, par où transite l'essentiel des marchandises vers la bande de Gaza, sous supervision militaire israélienne. Ce point de contrôle a été fermé samedi.

L'armée israélienne dit avoir désormais détruit ces deux derniers mois trois tunnels creusés de la bande de Gaza.

Prolongez la lecture de Mediapart Accès illimité au Journal contribution libre au Club Profitez de notre offre spéciale