L'opposition iranienne refait surface

Par et

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

La manifestation iranienne de soutien aux révolutions tunisienne et égyptienne, lundi 14 janvier, a partiellement eu lieu. Organisée à l'appel de Mehdi Karoubi, ancien chef du Parlement, et de Mir Hossein, elle avait été interdite par le gouvernement la semaine dernière. Mais cette décision n'a pas arrêté le mouvement qui a encore une fois tissé sa toile notamment grâce à internet pour rassembler un maximum de personnes. Dans la nuit déjà, sur les toits de Téhéran résonnaient les appels à la mobilisation.