Juncker ne croit pas à des listes transnationales en 2019

Par
Le président de la Commission européenne, Jean-Claude Juncker, a jugé irréalisable la mise en place de listes transnationales aux élections européennes de mai 2019, une idée proposée par Emmanuel Macron mais rejetée par le Parlement européen.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

BRUXELLES (Reuters) - Le président de la Commission européenne, Jean-Claude Juncker, a jugé irréalisable la mise en place de listes transnationales aux élections européennes de mai 2019, une idée proposée par Emmanuel Macron mais rejetée par le Parlement européen.