En Espagne, l’allié gênant de LREM

Par

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

L’embarras grandit à La République en marche. Dans sa stratégie d’alliance au niveau européen, le mouvement fondé par Emmanuel Macron pensait pouvoir compter sur le nouveau venu espagnol Ciudadanos. L'ancien délégué général de LREM Christophe Castaner avait officialisé le rapprochement en juin 2018 lors d'un déplacement à Madrid. Problème : le petit parti libéral flirte de plus en plus avec le mouvement d’extrême droite Vox, tout en s’alliant avec le très conservateur Parti populaire (PP).