A trois mois des élections, le Parlement européen donne son feu vert à un nouveau traité commercial

Par

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Les eurodéputés réunis mercredi 13 février à Strasbourg ont adopté (436 pour, 203 contre, 30 abstentions) un accord de libre-échange avec Singapour, l'un des premiers centres financiers au monde, qui a construit en partie son développement sur le laxisme de ses autorités fiscales.