Affaire Skripal: L'Otan demande à Moscou de répondre à Londres

Par
L'Otan a demandé mercredi à la Russie de fournir à la Grande-Bretagne toutes les informations dont elle dispose sur l'agent neurotoxique de conception soviétique qui a servi à empoisonner l'ancien agent double russe Sergueï Skripal le 4 mars dans le sud de l'Angleterre.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

BRUXELLES (Reuters) - L'Otan a demandé mercredi à la Russie de fournir à la Grande-Bretagne toutes les informations dont elle dispose sur l'agent neurotoxique de conception soviétique qui a servi à empoisonner l'ancien agent double russe Sergueï Skripal le 4 mars dans le sud de l'Angleterre.