C’est officiel: Donald Trump devient un épouvantail à électeurs

Par

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

New York (États-Unis), de notre correspondant.– Rick Saccone n’a aucun charisme. Sa campagne était nulle. Il a une moustache d’« acteur porno ». Alors que le fameux Saccone, un bon soldat conservateur, a été devancé dans une élection imperdable en Pennsylvanie (nord-ouest des États-Unis), les spin doctors du Parti républicain sortent les rames.