La liste des Russes morts en Grande-Bretagne s’allonge

Par

Nikolai Glushkov a été retrouvé mort chez lui à Londres lundi. Les causes du décès de cet exilé russe, proche de Boris Berezovski disparu en 2013, sont encore inexpliquées. Entre 2003 et 2016, on recense 14 morts suspectes de Russes et de Britanniques liés à Moscou.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

De notre correspondante, Londres (Royaume-Uni). - Huit jours après l’empoisonnement de Sergueï Skripal et sa fille Youlia à Salisbury (sud-ouest de l'Angleterre), la branche antiterroriste de Scotland Yard a dû ouvrir lundi 12 mars dans la soirée une nouvelle enquête au centre de laquelle se trouve un autre ressortissant russe.