La participation, enjeu d'une présidentielle crédible en Russie

Par
Vladimir Poutine devrait être confortablement réélu dimanche à la présidence russe au terme d'un scrutin présenté comme joué d'avance, mais paradoxalement, il doit convaincre ses électeurs de se déplacer en masse pour que son élection apparaisse comme le choix de la majorité et donc crédible.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

MOSCOU (Reuters) - Vladimir Poutine devrait être confortablement réélu dimanche à la présidence russe au terme d'un scrutin présenté comme joué d'avance, mais paradoxalement, il doit convaincre ses électeurs de se déplacer en masse pour que son élection apparaisse comme le choix de la majorité et donc crédible.