L'UE va augmenter l'aide à la Turquie, durcir sa politique migratoire

Par
L'Union européenne entend débloquer trois milliards d'euros supplémentaires pour aider la Turquie à prendre en charge les réfugiés syriens, tout en durcissant sa politique de visas à l'égard des pays qui rechignent à rapatrier leurs ressortissants déboutés du droit d'asile.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

BRUXELLES (Reuters) - L'Union européenne entend débloquer trois milliards d'euros supplémentaires pour aider la Turquie à prendre en charge les réfugiés syriens, tout en durcissant sa politique de visas à l'égard des pays qui rechignent à rapatrier leurs ressortissants déboutés du droit d'asile.