Ulster: Un ex-soldat poursuivi pour meurtre lors du "Bloody Sunday" en 1972

Par
Quarante-sept ans après les faits, un ancien soldat britannique sera poursuivi pour deux meurtres commis lors du "Bloody Sunday", la fusillade qui a coûté la vie à 13 manifestants catholiques le 30 janvier 1972 à Londonderry, en Irlande du Nord.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

LONDONDERRY, Irlande du Nord (Reuters) - Quarante-sept ans après les faits, un ancien soldat britannique sera poursuivi pour deux meurtres commis lors du "Bloody Sunday", la fusillade qui a coûté la vie à 13 manifestants catholiques le 30 janvier 1972 à Londonderry, en Irlande du Nord.