Budapest veut durcir le projet de loi sur les ONG, selon un ministre

Par
Le gouvernement du Premier ministre hongrois Viktor Orban va profiter de son nouveau mandat pour durcir le projet de loi destiné à réguler plus étroitement les activités des ONG, a déclaré lundi un ministre lors d'une audience au parlement.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

BUDAPEST (Reuters) - Le gouvernement du Premier ministre hongrois Viktor Orban va profiter de son nouveau mandat pour durcir le projet de loi destiné à réguler plus étroitement les activités des ONG, a déclaré lundi un ministre lors d'une audience au parlement.