Mohamed Djadallah, Palestinien, 96 ans et une vie de "Nakbas"

Par
À près de 97 ans, Mohamed Mahmoud Djadallah garde un souvenir très net de la fondation d'Israël en 1948, l'événement qui a façonné sa vie et celle de ses compatriotes palestiniens.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

JERUSALEM (Reuters) - À près de 97 ans, Mohamed Mahmoud Djadallah garde un souvenir très net de la fondation d'Israël en 1948, l'événement qui a façonné sa vie et celle de ses compatriotes palestiniens.