Sanglante manifestation à la frontière de Gaza, l'ambassade US ouvre à Jérusalem

Par

Seize Palestiniens, dont un garçon de 14 ans, ont été tués et 500 blessés par l'armée israélienne lundi à la frontière entre la bande de Gaza et Israël, jour du 70e anniversaire de la création de l'Etat hébreu et quelques heures avant l'inauguration de l'ambassade des Etats-Unis à Jérusalem.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Seize Palestiniens, dont un garçon de 14 ans, ont été tués et 500 blessés par l'armée israélienne lundi à la frontière entre la bande de Gaza et Israël, jour du 70e anniversaire de la création de l'Etat hébreu et quelques heures avant l'inauguration de l'ambassade des Etats-Unis à Jérusalem.