Cinq séparatistes catalans emprisonnés autorisés à prêter serment au Parlement

Par
Le Tribunal suprême espagnol a ordonné mardi que cinq dirigeants séparatistes catalans emprisonnés soient autorisés à sortir de prison mardi prochain pour prêter serment au Parlement, mais refusé le report du procès sur leur rôle dans la tentative de sécession de la Catalogne en 2017.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

MADRID (Reuters) - Le Tribunal suprême espagnol a ordonné mardi que cinq dirigeants séparatistes catalans emprisonnés soient autorisés à sortir de prison mardi prochain pour prêter serment au Parlement, mais refusé le report du procès sur leur rôle dans la tentative de sécession de la Catalogne en 2017.