Deux personnes poignardées dans une mosquée en Afrique du Sud

Par
Deux personnes ont été poignardées à mort jeudi en Afrique du Sud dans une mosquée de Malmesbury, dans la province du Cap occidental, avant que l'agresseur soit abattu par les forces de l'ordre, rapporte la police.
Cet article est en accès libre. Découvrez notre offre spéciale ! S'abonner

JOHANNESBURG (Reuters) - Deux personnes ont été poignardées à mort jeudi en Afrique du Sud dans une mosquée de Malmesbury, dans la province du Cap occidental, avant que l'agresseur soit abattu par les forces de l'ordre, rapporte la police.

Cette attaque survient un mois après une autre attaque de mosquée au nord de Durban. Trois hommes armés de couteaux avaient alors tué une personne et grièvement blessé deux autres personnes avant de prendre la fuite.

La police a déclaré que l'incident impliquait des "éléments d'extrémisme" sans en dire plus sur les motivations de l'assaillant.

"La police a trouvé sur place deux personnes poignardées à mort et plusieurs blessés", indique un communiqué des forces de l'ordre. "Le suspect, apparemment âgé d'une trentaine d'années et armé d'un couteau, était toujours là et a attaqué la police qui tentait de le persuader de se livrer. Il a ignoré les appels et tenté d'attaquer la police. Il a été abattu."

Prolongez la lecture de Mediapart Accès illimité au Journal contribution libre au Club Profitez de notre offre spéciale