Londres va accepter plus de médecins et d'infirmiers extérieurs à l'UE

Par
Londres va assouplir les règles sur l'immigration pour permettre à un plus grand nombre de médecins et d'infirmiers extérieurs à l'Union européenne de travailler pour le National Health Service (NHS), le système de santé publique britannique, a déclaré jeudi un porte-parole de la Première ministre Theresa May.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

LONDRES (Reuters) - Londres va assouplir les règles sur l'immigration pour permettre à un plus grand nombre de médecins et d'infirmiers extérieurs à l'Union européenne de travailler pour le National Health Service (NHS), le système de santé publique britannique, a déclaré jeudi un porte-parole de la Première ministre Theresa May.