Migrants: Merkel face à l'opposition réaffirmée de la CSU

Par
Les conservateurs bavarois de l'Union chrétienne-sociale (CSU) ont rejeté jeudi le compromis sur la politique migratoire proposé par la chancelière allemande Angela Merkel pour éviter une crise au sein de la coalition gouvernementale au pouvoir depuis seulement trois mois.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

BERLIN (Reuters) - Les conservateurs bavarois de l'Union chrétienne-sociale (CSU) ont rejeté jeudi le compromis sur la politique migratoire proposé par la chancelière allemande Angela Merkel pour éviter une crise au sein de la coalition gouvernementale au pouvoir depuis seulement trois mois.