L'UE travaille à une procédure contre l'Italie, peut y renonce, dit Moscovici

Par
La Commission européenne (CE) poursuivra ses préparatifs en vue d'une procédure disciplinaire contre l'Italie au motif de sa dette mais elle reste prête à y renoncer si Rome prend des mesures pour se mettre en conformité avec les règles communautaires, a déclaré vendredi Pierre Moscovici, le commissaire européen aux Affaires économiques et monétaires.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

LUXEMBOURG (Reuters) - La Commission européenne (CE) poursuivra ses préparatifs en vue d'une procédure disciplinaire contre l'Italie au motif de sa dette mais elle reste prête à y renoncer si Rome prend des mesures pour se mettre en conformité avec les règles communautaires, a déclaré vendredi Pierre Moscovici, le commissaire européen aux Affaires économiques et monétaires.