Un millionnaire français exilé en Suisse épinglé par le fisc local

Par

Exilé fiscal en Suisse depuis 1997 et homme d'affaires controversé, Alain Duménil est visé par une enquête à Berne pour avoir dissimulé plus de 54 millions de francs suisses (44 M€) aux impôts locaux. Un coup de tonnerre dans le paysage médiatique suisse romand. Le Franco-Suisse est propriétaire de l'Agefi, fer de lance et principal défenseur de la place financière.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Genève, de notre correspondante. C’est un rebondissement pour le moins cocasse. Depuis quelques années, le quotidien économique suisse l’Agefi (à ne pas confondre avec l’hebdomadaire français du même nom) s’emploie à défendre bec et ongles la place financière helvétique, venant systématiquement au secours des banquiers en difficulté comme dans l’affaire Reyl-Cahuzac. Aujourd’hui, c’est son propriétaire, Alain Duménil, un homme d’affaires franco-suisse à la réputation déjà largement entachée en France, comme l’a raconté à plusieurs reprises Mediapart (voir ici), qui est rattrapé par une sale affaire.