L'intelligence artificielle de YouTube supprime des preuves de crimes de guerre

Par

Plusieurs vidéos documentant des crimes de guerre ont été supprimées de la plateforme YouTube pour violation des règles d'utilisation, après la mise en place d'une intelligence artificielle chargée de surveiller les contenus « extrémistes ».

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Un nouveau programme d'intelligence artificielle de YouTube, chargé de surveiller des contenus « extrémistes », fait parler de lui depuis la semaine dernière. Critiqué pour avoir laissé en ligne de nombreuses vidéos provenant d'Al-Qaïda, de Daech ou d'organisations d'extrême droite, le site avait annoncé vouloir accroître son recours à l'intelligence artificielle pour modérer ses contenus. Sauf qu'actuellement, cela a surtout conduit au signalement et à la suppression de vidéos et de chaînes documentant les crimes de guerre au Moyen-Orient.