Tunisie: le 13 août célèbre les femmes mais pas leurs droits

Par

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Tunis (Tunisie), de notre correspondante.– Dans une salle de conférence d’un hôtel de la banlieue nord de Tunis, la juriste et militante pour le droit des femmes Sana Ben Achour prend la parole, dans le cadre d’une intervention sur la domination et le contrôle de la sexualité en Tunisie, à travers une approche juridique.