Mise en cause au Parlement européen, la Hongrie va répliquer

Par
La Hongrie se prononcera lundi sur les mesures qu'elle entreprendra pour contester sa mise en cause par le Parlement européen qui l'accuse de violations de la démocratie et des droits de l'Homme, a annoncé vendredi son Premier ministre, Viktor Orban.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

BUDAPEST (Reuters) - La Hongrie se prononcera lundi sur les mesures qu'elle entreprendra pour contester sa mise en cause par le Parlement européen qui l'accuse de violations de la démocratie et des droits de l'Homme, a annoncé vendredi son Premier ministre, Viktor Orban.