Grève générale au Portugal

Par

Le Portugal multiplie les mesures de rigueur. Le pays est sous assistance financière de la troïka FMI-UE-Banque centrale européenne.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Trains et métros à l'arrêt, nombreux avions cloués au sol : le Portugal tournait au ralenti mercredi à l'occasion d'une grève générale contre les mesures d'austérité du gouvernement de centre-droit qui suscitent le mécontentement.