44 ans isolés en prison, ils découvrent Donald Trump en sortant

Par
Cet article est en accès libre. Découvrez notre offre spéciale ! S'abonner

Mediapart fait le choix d'un participatif sans modération a priori, merci de respecter notre charte. La rédaction peut mettre en valeur certains commentaires et se réserve le droit de supprimer tout commentaire hors sujet, répété plusieurs fois, promotionnel ou grossier.

Tous les commentaires

Et encore, il aurait fallu voire, d'ou la frustration des américains après avoir appris par Wikileaks le vol de Clinton au dépend de ce Bernie Sanders qui semblait promettre quelques chose de radicalement différent......Dommage.

Est-ce que les grandes puissances financières ne vont pas tout faire pour le détruire et le faire disparaitre avant les prochaines élections : là est la question..

'Honneur à eux .. je remarque que comme moi , ils ne croient pas un seul instant aux delarations de Trump sisant qu'il allait "redonner le pouvoir au peuple " . Seul Sanders le voulait vraiment'

 

En tout cas je ne crois pas que beaucoup de lecteurs de Mediapart (a part les trolls d'extrême droite qui déposent leur propagandes habituelles dans les fils de commentaires) accordent le moindre crédit aux déclarations de Trump, surtout à celles qui affirment 'redonner le pouvoir au peuple'.

 

  • Nouveau
  • 14/11/2016 20:05
  • Par

Oui, respect, c'est peu de le dire. Et admiration, également !

J'aurai souhaité pouvoir leur demander si la présence de D.Trump dans ce duel au sommet, n'a pas pour eux, été rendu possible par les grandes puissances financières du fait de la volonté de ces grandes puissances de faire élire H.Clinton, qui insidieusement annoncait une accélération brutale vers le troisième grand conflit mondial en désignant les russes comme ennemis principal de nos "démocraties".....Ces mêmes démocraties qui n'ont rien proposé d'autre aux américains que de voter : soit pour Trump soit pour Clinton.

Et de là : que pensent-il de leur justice qui valide cette élection, sachant après les révélations de Wikileaks que Bernie Sanders aurait dû être face a D.Trump en lieu et place de Mme Clinton.

Black Lives Matter : rien a dire si ce n'est qu'il faudra a mes yeux d'abord changer les bases et fondations du système pour arriver a défendre concrètement les minorités quelles qu'elles soit et particulièrement celles de couleurs....malheureusement..

Pour l'égalité : BLM for ever, ok ! Mais juqu'a quand ?

Un petit tour sur mondialisation.ca vous aidera...

  • Nouveau
  • 14/11/2016 20:43
  • Par

En mémoire de Malcom X assassiné ..Racisme aux USA? Mais ici aussi les amis chaque jour je lesais mais c'est plus hypocrite , journalistes de MADIAPART grimé vus pendant un an en noir , aller chercher du trav ail un logement et autres .....

oui... un encouragement ... pour ne jamais LACHER !!!

Admiration , Respect , Considération . . . Il faudrait créer des mots nouveaux .

Comment un pays "démocratique" peut il infliger 44 an set 29 ans d'isolement après des procès bâclés ? ?

Je crois que nous sommes passés, a un système totalitaire marchand ou on vend dans ce que l'on apppelle la plus grande democratie du monde des armes roses et violettes pour les enfants qui tirent à balles réelles. Je crois que l'Occident est devenu complètement cingle. Sa suprématie n'a pas de prix , pour les victimes bien evidemment.

En 2008, Maya Angelou, écrivait, dans "Lettre à ma fille" (chapitre "Esprit patriotique") :

".../...Comment en sommes-nous arrivés là ? A quel moment avons-nous abandonné notre désir de haute autorité morale à ceux qui salissent le paysage national de propos vulgaires et d'hypothèses grossières ? Sommes-nous bien ce peuple qui est allé combattre en Europe pour éradiquer la démence aryenne, alors en pleine folie exterminatrice ?.../... Comment faire comprendre aux politiques que s'ils persistent à se noyer dans la boue de l'obscénité, ils poursuivront leur chemein seuls ? Et nous, citoyens, si nous continuons de tolèrer cette vulgarité, notre futur titubera et tombera sous le fardeau de l'ignorance."

N'oublions pas non-plus Mummia Abou Jamal, victime de leur justice raciste et emprisonné depuis 40 ans lui-aussi !

L'Amérique , le phare du monde ? Il y a longtemps qu'il s'est éteint !

Et, chez nous,  nos "lumières de ce siècle" brillent par leur absence !

 

 

Ce commentaire a été dépublié par son auteur.
Ce n'est pas moi qui demanderai " qu'on lui jette la première pierre." À lire sans tarder...

Bonsoir,

Sur la Louisiane, lisez les livres de J.Lee Burke qui décrit à l'occasion des enquetes, les conditions des noirs dans le pénitencier d'Angola, l'emprise des mafieux dans la régions (les tetes d'huile). C'est pourri de chez pourri. Si tu es noir et sans boulot, tu es cuit. Si tu es une fille c'est pire. Pas le choix.

Par ailleurs, "la conjuration des imbéciles" de John Kennedy Toole  est à lire immédiatement et à passer à tous ses copains. Un aspect de la Louisiane...qui ne s'est pas amélioré.

Ce commentaire a été dépublié par son auteur.

Ce sont les grandes puissances financières qui permettent ces choses là, car si Obama ou d'autres poussent l'opinion publique a aller d'un côté ou de l'autre, cela reste ces grandes puissances qui mettent leurs choix a la disponibilité des citoyens et plus encore aux Etats-Unis que partout dans le monde........Et c'est un fait dont elles ne se cachent qu'a moitié..

Vous pensez vraiment qu'un Président aux USA (et pas seulement) a une quelconque possibilité de changer quoique ce soit dans son pays ; nous sommes à l'ère de la finance mondialisée qui gère le monde et ne savons rien de concret de cette gestion. La démocratie, l'information etc... c'est quoi, qu'est ce que ça veut dire ? 

Attendons que le climat ait un peu plus mondialisé ses effets négatifs. Nous en reparlerons.

Ét comme Hollande permettra l'arrivée au pouvoir de...frissons d'horreur. Maís pour l'oligarchie financiére plûtot ca que Sanders ou les insoumis. Retour au passé.

Obama n 'a finalement tjs ete qu 'un petit bourgeois, colore peut -etre, mais bourgeois surtout, assez doue, bon orateur, habile et souple pour gerer sa carriere, au mieux de ses interets personnels.....au dela, il ne faut pas trop lui en demander, il n' a pas vraiment les convictions ( ne les a jamais eu..), ni le courage qui va avec...  Et meme si il avait essaye, il aurait peut -etre finit comme JFK, .... Hence, business as usual...

http://www.atlantico.fr/pepites/analyste-qui-avait-predit-election-trump-pense-qu-sera-destitue-2878279.html

C'est aussi mon intuition: trump ne finira pas son mandat. Probablement pour raison de folie, d'incapacité. La norme, la réalité, l'acceptation ou pas de l'écart, un abîme dans le cas trump, qui va finir par justifier sa destitution.

Une étude a montré que la moitié des "présidents" us relevaient de l'asile d'aliénés. Le "système" parvenait à pallier. Dans le cas trump ce sera impossible. Reste à imaginer le niveau de dégâts qui déclenchera le processus, en espérant que...  Ce malade a déjá bien commencé, en "renonçant" à son salaire, symbole gravissime, ainsi qu'à sa résidence officielle, au profit d'une suite dans le lupanar de luxe qu'il possède en face.

Vous oubliez peut-être un facteur qui , hélas, a atteint la société française : le juridisme dont sont empreint les U.S.A est sans limite. Ainsi , par ailleurs, que les contre-pouvoirs qui sont souvent source de paralysie. A mon avis, Trump La Mort est plus malin qu'il n'y paraît : par exemple, pour l'assurance santé à moitié bidonnée par Obama, il va la vider de son sens plutôt que de l'attaquer de face. Pour le climat, les commentateurs se trompent. Ce n'est pas de 4 ans dont a besoin l'Amérique pour dénoncer l'accord de Paris, mais de 1 an : il leur suffit de dénoncer la convention-cadre signée aux Nations Unis. Même chose pour la nomination d'un juge à la cour suprême : le sénat doit ratifier le choix du Juge à ....60 % ( c'est ce qu'on appelle la ''flibustery'') et les républicians sont tout juste majoritaire à la chambre haute. Et puis , dans 2 ans, nous aurons les mid-term.

Les nominations à la Cour Suprême, comme toutes les autres nominations qui doivent être confirmées par le Sénat, doivent l'être à la majorité simple.

Arrêter de vous monter la tête avec Trump comme si vous aviez oublié qui était H. Clinton !

Clinton-la-mort, ça n'était pas mal non plus ? Je n'ai rien pour Trump mais c'est pénible ces attaques... ça me rappelle les louanges sur Obama... on voit les résultats !

Je recommence .Non Monsieur, il y a une subtilité qui vous échappe et que j'ai apprise récemment. Il y a une majorité simple dans certain cas , et une majorité des 2/3 dans d'autres.C'est que l'on appelle le ''flibuster "

Vous devriez vous concentrer sur d'autres questions.

Deux mètres sur trois... quarante quatre ans... deux mille un...liberté... Les USA ont gardé les usages du moyen âge, il ne leur manque plus que le gibet de Fontfaucon et avec trump, ça devrait pas tarder à se mettre en place.

Ce commentaire a été dépublié par son auteur.

je salu leur courage d'avoir résisté pendant autant de temps et dans de telles conditions.j'aimerai que les luttes actuelles mettent l'accent sur la dignité de l'être humain avec des droits de l'homme qui intègreraient une phrase supplémentaire  qui serait :sera illégal toute idéologie qui asservi un être humain .nous pourrions ainsi avoir des moyens de lutter contre:

les trusts ,l'esclavage qui a toujours cours,les religions qui affirment l'infériorité des femmes,etc....

c'est utopique?et alors !si nous n'avons plus de vision pour l'humanité alors continuons et laissons la planète se débarrasser de nous,nous ne l'aurons pas volé.

penser que dans le gouvernement de trump il va il y avoir un créationniste! c'est à désespérer de l'humanité .

les états unis se disent pays de la liberté,on peut croire n'importe quelle crétinerie vous avez le droit,mais montrer une femme qui allaite quelle horreur ! comme dit trump..

et comment peut-on penser que les états unis sont un exemple à suivre ! c'est un pays jeune ,arrogant qui fera comme tous les pays des erreurs monstrueuses comme celle d'avoir élu un personnage pareil, mais attention nous n'avons plus le temps le réchauffement climatique s'accélère nous en sommes à une course contre la montre et donc l'election de trump sera peut-ètre l'erreur fatale.

Oui, en France aussi, le racisme d 'etat est en plein "boom", avec la droite bien sur, le racisme canal historique, et avec la '"gauche"  des "socialistes", en plein revival de la quatrieme republique et des annees Guy Mollet...

Ce commentaire a été dépublié par son auteur.
Ce commentaire a été dépublié par son auteur.

J'ai l'impression que les scénarios catastrophes promis du matin au soir, du berceau a la tombe ont bien infusés.

Comme quoi, la propagande médiatique, ça sert.

Précision : Si la France sort de l'UE elle revient sur ses propres textes de lois que nous n'avons pas jetés a la poubelle et qui en plus ne peuvent qu'être mieux adaptés que ceux de la mortifaire union....

Saloperie de propagande...ça en devient presque triste..

Je partage, on fait boire ce que l'on veut aux gens et ils en redemandent, merci la propagande !

'Saloperie de propagande...ça en devient presque triste.'

'Je partage, on fait boire ce que l'on veut aux gens et ils en redemandent, merci la propagande !'

Si j'étais vous, j'irais faire ma propagande ailleurs ....Innocent

Ces deux hommes maltraités pendant des décennies, privés de ce qui fait de nous êtres humains, les relations, auraient pu, légitimement, avoir des mots amers, pleins de ressentiment et d'auto-victimisation. Eh bien non! Ils restent dignes, ouverts et ancrés dans la réalité.

Cette détention inhumaine n'a pas entamé leur détermination à lutter pour faire évoluer la condition des Noirs aux Etats Unis et au-delà, leur humanité. Franchement quelle force de caractère admirable dont nous pouvons nous inspirer en ces temps troublés de division.

 

  • Nouveau
  • 15/11/2016 13:11
  • Par

MEDIAPART = passez leur tous mes meilleurs sentiments maman d'enfants métis je sais que je suis noire comme eux parce que mes enfants ont l'honneur d'être d'un père né en OUBANGUI CHARI (la république centrafricaine pire pays en FRANCAFRIC BOKASSA et autres les diamants et le reste.....

La France est de plus en plus hai dans les apys africins car esclavage , colonisation dans le sang, travail forçé, barbouzarde françafric encore en 2016 et mépris en fait des noirs

  • Nouveau
  • 15/11/2016 15:46
  • Par

Bonjour et merci pour cet article.

Je vous invite à lire l'excellente BD à ce sujet, de David et Bruno Cenou, "Panther in the hole"

http://www.la-boite-a-bulles.com/album-181-panthers-in-the-hole

Pouvons nous croire les déclarations de ces deux personages plusque douteux !!!!!!!!!!!!

Pour les gens capable de croire leurs mensonges je vous conseille de vivre avec eux vous comprendrez vite.

Robert King et Albert Woodfox, des noms à retenir. Je ne les connaissais pas. Grâce à votre article, je les découvre. Leur parcours et leur force d'âme sont riches d'enseignements. Heureux de constater que Amnesty International les a soutenu. Comme je suis donateur de cette association qui défend inlassablement les droits humains dans le monde, je ne doute pas de la justesse et du sérieux de leur cause. Merci encore pour cet article.

"Les Noirs sont juste les personnes les plus opprimées et donc sur le devant de la scène. "

Il me semble qu'en France, on pourrait appliquer cela aux "maghrébins" (je ne sais quel terme employer sans me faire soupçonner de racisme). Ils sont, en France, des victimes, victimes du racisme de "peau" et victimes surtout du racisme de caste, un racisme économique qui fait semblant de s'appuyer sur le culturel et le religieux, un racisme qui peut rendre fou.

(pour être victime de discrimination pour d'autres raisons, je suis bien placée pour en parler).

C'est admirable que ces deux victimes arrivent à garder leur calme, et à grandir en dignité, mais peut-on exiger cela de gamins qui savent confusemment que leur chemin dans la vie est déjà faussé à la base ?  Il faut se questionner sur des parcours qui débouchent sur des suicides, en entrainant dans la mort d'autres victimes autour d'eux.

Les suicides me touchent à égalité avec les massacres. Cela ne veut pas dire que je les approuve en aucune manière, mais ils me font saigner le coeur.

Prolongez la lecture de Mediapart Accès illimité au Journal contribution libre au Club Profitez de notre offre spéciale