En Tunisie, un état d'urgence à n'en plus finir

Par
Cet article est en accès libre. Découvrez notre offre spéciale ! S'abonner

Mediapart fait le choix d'un participatif sans modération a priori, merci de respecter notre charte. La rédaction peut mettre en valeur certains commentaires et se réserve le droit de supprimer tout commentaire hors sujet, répété plusieurs fois, promotionnel ou grossier.

Tous les commentaires

Ah, Ah, Ah, MDR

"En juillet 2015, une mesure sans fondement juridique interdit ainsi les tunisiens de moins de 35 ans de se rendre dans tout pays arabe ou en Turquie sans autorisations du père"

Il eut été plus sage de la conditionner à l'accord de la mère.

Afficher l'image d'origine

Ce commentaire a été dépublié par son auteur.
Ce commentaire a été dépublié par son auteur.
Prolongez la lecture de Mediapart Accès illimité au Journal contribution libre au Club Profitez de notre offre spéciale