Blindés vus près de Harare, tension politique au Zimbabwe

Par
Des véhicules blindés ont été vus prenant la direction de Harare, mardi, au lendemain d'une sévère mise en garde du chef d'état-major de l'armée zimbabwéenne au parti du président Robert Mugabe.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

HARARE (Reuters) - Des véhicules blindés ont été vus prenant la direction de Harare, mardi, au lendemain d'une sévère mise en garde du chef d'état-major de l'armée zimbabwéenne au parti du président Robert Mugabe.