Des élus français interdits de se rendre en Israël pour délit d'opinion

Par

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Sept responsables politiques français appartenant au Parti communiste, à La France insoumise et aux Verts seront empêchés de se rendre en Israël comme ils l’avaient prévu du 18 au 23 novembre 2017, à la demande expresse du gouvernement de Benjamin Netanyahou. Ils font partie d’un groupe de vingt élus français qui souhaitaient aller dans les territoires palestiniens pour un voyage d’étude, de rencontre et de soutien aux prisonniers politiques palestiniens, à l’initiative de l’Association pour le jumelage entre les camps de réfugiés palestiniens et les villes françaises (AJPF).